L’incontournable cathédrale de Reims

Dire qu’elle a marqué l’histoire est presque un euphémisme tant la cathédrale est l’histoire ! En 800 ans la cathédrale Notre-Dame de Reims a été le théâtre de bonheurs immenses et de douloureuses tragédies. Le Continental Reims vous invite à la découverte du plus essentiel des édifices rémois.

Le parvis est une injonction au silence, comme si nous nous trouvions au pied de l’Histoire, prêts à pénétrer à l’endroit même où les rois de France ont rencontré leur destin. Inaugurée par le baptême de Clovis en 496, la tradition du sacre des Rois de France a depuis choisi Reims comme théâtre. Le 6 mai 1211, la toute première pierre de la cathédrale actuelle est posée, en lieu et place d’autres églises avant elle, réduites en tas de pierres ou de cendres. Il ne faudra finalement « que » 60 ans et 4 architectes pour venir à bout de l’essentiel de ce chef-d’œuvre de l’art gothique aux dimensions colossales. Imaginez : 81,50m de hauteur pour les deux tours de façade, 38m pour la nef et 149,17 m de longueur totale hors œuvre. Plus imposante que Notre-Dame de Paris.

Cathédrale des sacres, elle fut le témoin de 33 couronnements entre 1223 à 1825 dont celui de Charles VII conduit par Jeanne d’Arc en 1429 et de Charles X, dernier roi sacré en 1825. Cathédrale martyre aussi, elle subit de plein fouet les bombardements allemands de la 1ère guerre mondiale. Le 19 septembre 1914, un obus incendiaire ravage complètement la toiture sur la nef, les transepts, le chœur, l’abside et les bas-côtés. Le plomb des toitures fond et s’écoule par les gargouilles. La cathédrale est à genou. Henri Deneux, architecte des monuments historiques, mettra 20 ans à lui rendre sa superbe, la dotant en même temps d’une charpente en béton armé. En 1962, elle est encore le témoin d’une nouvelle page de l’histoire : la réconciliation franco-allemande initiée par le général de Gaulle et le chancelier Adenauer.

Ciselée comme une pièce d’orfèvrerie, Notre-Dame de Reims est un fleuron de l’art gothique comme il en existe peu dans le monde. Au fil des siècles, elle a accueilli le génie des bâtisseurs, à l’image de la « fenêtre rémoise », une fenêtre-châssis indépendante des murs qui l’entourent, de la taille des pierres en série ou encore des chapelles absidiales octogonales. Extrêmement lumineuse, elle se pare d’innombrables vitraux dont certains plus contemporains signés Marc Chagall et Imi Knoebel, un artiste allemand. Si elle devait encore se distinguer, c’est sans doute par le statutaire : 2303 statues au total !

Incontournable, la cathédrale est un des plus beaux témoignages du destin des hommes, entre sacre, guerre et réconciliation. Lors de votre séjour, profitez de l’offre du Continental Reims comprenant une nuit pour deux personnes plus petit déjeuner et audioguide à utiliser lors de la visite de la cathédrale au tarif de 165€.

Découvrez aussi...

Châlons-en-Champagne, la Venise pétillante

A 45km de Reims, Châlons-en-Champagne est surnommée la Venise Pétillante. Pétillante pour le champagne bien sûr, et Venise pour son entrelacs de canaux et rivières. Maisons à pans de bois, parc et kiosque à musique, balade en barque, collégiale et patrimoine historique : Châlons-en-Champagne se découvre à pied, sur l’eau, à vélo, mais toujours avec curiosité. Alerte bon plan de l’été !

16 Août 2022
En savoir plus
Äy-Champagne, escale sur la route touristique du champagne !

Ville natale de René Lalique, Aÿ-Champagne est un bourg typique de l’architecture marnaise, entre esprit vigneron et richesses patrimoniales. Sur la route touristique du Champagne, la ville accueille également le centre d’interprétation sensoriel des vins. La pause s’impose donc.

En savoir plus
La Chapelle Foujita

Il existe à Reims des lieux encore trop confidentiels et pourtant exceptionnels. C’est le cas de la chapelle Notre-Dame-de-la-Paix, aussi appelée chapelle Foujita du nom de son créateur, l’artiste franco-japonais Léonard Tsuguharu Foujita. Petit bijou d’art roman décoré de fresques et vitraux d’inspirations bibliques, la chapelle Foujita est un véritable testament artistique, classé aux monuments historiques depuis 1992.

En savoir plus
Reims, le charme de l’Art Déco !

Au sortir de la Grande Guerre, 80% de la cité des sacres est détruite. La catastrophe laisse un large espace de création à l’Art Déco qui s’empare de la ville, sans unité réelle mais avec effervescence. De passage à Reims, levez les yeux sur les façades d’immeubles, les monuments et bâtiments. La surprise est toujours au coin de la rue.

En savoir plus
Aux portes de la Champagne : Meaux, tradition gourmande

Aux portes de la Champagne et à proximité immédiate de Paris, Meaux est une halte obligatoire pour les disciples d’Epicure. Avec le Brie de Meaux AOC et la Moutarde de Meaux en tête de liste de ses spécialités, la commune de Seine-et-Marne a tous les arguments d’un moment gourmand.

29 Avr 2021
En savoir plus
Le Parc Naturel Régional de la Montagne de Reims

Petit bijou de 533km² niché entre Reims, Epernay et Châlons-en-Champagne, le parc naturel régional de la Montagne de Reims est une mosaïque de vignes, forêt et cultures. Sur l’itinéraire de la route touristique de Champagne, il invite à la curiosité tout azimut. Atout cœur et coup de projecteur.

En savoir plus
Trésors de Champagne : Les coteaux de Hautvillers

Inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, les coteaux de Hautvillers sont le berceau historique du champagne. Il y a 4 siècles, le moine Dom Pérignon y mit au point le principe de l’assemblage. De vignobles en villages, découverte au fil de l’eau d’un site décidément pas comme les autres.

En savoir plus